Transfert de Bishkek à Osh – 700 km

LA TRAVERSÉE DU PAYS 

Quelque mille kilomètres de la capitale Bishkek vers le sud ouest pour la belle ville de Osh. Dernière étape avant notre camp de base de Kan- I -Gut.

Quelques ennuis mécaniques, de multiples arrêts, le périple s'étire durant 14 h dans dès ambiance potaches ou studieuses, au gré des heures et du sommeil de certains.

DES PAYSAGES ÉPOUSTOUFLANTS

Les vastes paysages montagneux sont souvent arides on aperçoit de hauts sommets enneigés que nous ne franchiront pas. Mais trois cols à passer dont deux à 3100 m. La lumière joue avec les reliefs des flancs de vallée accentués par les ombres et demi-teintes. La température varie avec l'altitude.
Sommets, plateaux à perte de vue, colorés d'une palette de couleurs très douces avec des jaunes sable, des verts tendres ou soutenus, des bruns caramels voire un peu rougeaux, des ocres. On aperçoit quelques yourtes, quelques troupeaux de moutons, de vaches et des hordes de chevaux.

Une pensée sur “Transfert de Bishkek à Osh – 700 km”

  1. Quelques péripéties au départ mais les paysages et votre aventure en valent la peine !!! J’ai hâte de suivre votre périple. Régalez vous 😜

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *