Transfert Osh – Kan-i-Gut

On part à 11h30 pour traverser la plaine à une altitude de 1300 m dont on aperçoit les affleurements karstiques. Il y a 16 grottes dont 7 qui s’ouvrent sur la faille hydrothermale de Fergana dans la zone de Tuiy Muyh.  On y trouve des cristaux de calcite de 20 cm. La plus longue à un développement de 1500 m mais n’est pas entièrement explorée nous informe Alexei. On passe devant une grotte mine de barythe de 300 m de profondeur (la plus profonde du Kirghizistan). Dix heures de bus plus tard (pour éviter les enclaves de l’Ouzbekistan), on est vaguement épuisés.

Installation du camp de base
On arrive à nuit, après avoir tourné sur de multiples pistes dans le désert de pierre à la recherche du lit asséché de la rivière pour remonter jusque l’oasis. Une fois trouvé, grâce au GPS de Flo, les tentes collectives sont montées à la frontale par une équipe tandis que l’autre monte toutes les petites tentes où nous dormirons.
Le camp est opérationnel avant minuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *